🇫🇷 French translation / Traduction française 🇨🇭 🇧🇪 🇨🇦 🇲🇦 🇩🇿 🇹🇳 🇧🇯 🇲🇱 🇲🇨 🇬🇦 🇬🇳 🇸🇳 🇹🇬 🇧🇮 🇩🇯 🇭🇹 🇱🇺 🇲🇬 🇷🇼 🇸🇨 🇹🇩


#61

Bonsoir à tous,

bit depth se traduit en français, normalement par “quantification”.
Voir ici, par exemple:

http://www.audio-maniac.com/?page_id=35

Le dithering ou dither est difficilement traductible par un seul mot voir même une expression simple en français: il s’agit d’un bruit blanc qui est ajouté au signale audio numérique original pour réduire les artéfacts de quantification.
Allez traduire ça en un mot…


(Pierre Corbeil) #62
  • En traduisant “Core”, on parlerait non pas de “Serveur central ROON” mais de “Serveur central de ROON”.
  • Tag de fichier : Je reste désolé de l’usage de l’anglais quant un équivalent français existe. Le mot français ne devient l’usage que si on l’utilise.
  • Library : on peut y aller avec “Bibliothèque”, dont le sens s’étend désormais à tout support d’information.
  • Remote (control) : Lorsqu’on parle d’une manette de contrôle à distance, il s’agit effectivement d’une “télécommande”. Lorsqu’on parle de la fonction, il s’agit effectivement de “contrôle à distance”.

Sinon, je trouve que tout cela avance très bien.


#63

Vous avez raison la dessus, mais en revanche il faut voir ou l’on met la barre, rester pragmatiques et privilégier l’usage. Par exemple “Marqueur de fichier” pour tag de fichier est pour moi très peu clair, en revanche “Mot-Clé” a du sens. Il faut peser le pour et le contre, pour ma part je ne suis pas adepte du “franglais” mais pas intégriste “du rien que du français”.


(Pierre Corbeil) #64

J’oubliais d’ajouter que lorsque Remote fait référence aux appareils qui se connectent au serveur central de ROON, il s’agit bel et bien de “périphériques” ou de “dispositifs en réseau”.


(Pierre Corbeil) #65

Je suis tout à fait pour le pragmatisme et la clarté aussi. Mais comme vous dites, il s’agit de voir où l’on met la barre. Lorsqu’il n’y a pas de solution pratique ou raisonnable en français (comme dans le cas de dither), il faut faire avec. Mais lorsque nous disposons d’options viables, je pense qu’il faut sérieusement les considérer avant de les écarter.


#66

C’est jouable bien sur, on pourra en discuter avec RoonLabs cela dépend aussi de leur “politique”. Avec “Core” ils voulaient je pense un peu s’affranchir de l’informatique traditionnelle et en traduisant Serveur central ou même Serveur “Core” on y revient de toute façon. Ceci dit cela ne me semble pas bloquant pour avancer.


#67

On est d’accord la dessus, et il me semble que c’est ce que nous faisons ensemble.:grinning:


(Pierre Corbeil) #68

Comment se fait-il que lorsque vous me répondez, votre message s’affiche sous le mien, même s’il s’agit d’un message précédent, alors que si je vous réponds, ma réponse s’affiche toujours à la fin de la liste?


(Rémi) #69

Yes, ça avance @Patrick_LP est chaud bouillant avec 20% des traductions, et on vient de rejoindre et déposer les russes, tadaaaaaa !
53


(Pierre Corbeil) #70

Comment affiche-t-on ces stats?


(Pierre Corbeil) #71

Core : Et si on parlait du “Noyau” de ROON et de ses “Satellites” (Remote)?


(Rémi) #72

Sur la page d’accueil du site de traduction ici https://translations.roonlabs.net


#73

Il suffit de sélectionner tout ou partie du contenu (“Quote” s’affiche) avant de répondre.


(Pierre Corbeil) #74

Compris. Merci.


(Pierre Corbeil) #75

Compris. Merci.


(Rémi) #76

Personnellement j’aime bien. Par contre il me semble qu’il n’est pas opportun de traduire ces termes propriétaires à ce stade, sans validation par l’équipe Roon, sous réserve de créer de la confusion. En tout cas pas avant qu’ils n’aient traduit leur site en français - je ne sais pas si c’est à l’ordre du jour.


(Pierre Corbeil) #77

Quel est le lien entre les stats du site de traduction et la traduction à proprement parler du site de Roon ou de l’application?


(Rémi) #78

La traduction ne concerne que l’application, pas le site.


#79

Pensez vous que la partie bibliographique sera traduite un jour ?


#80

Aucun lien. Je pense qu’ils mettront à jour la traduction lors de leur prochaine mis à jour, j’espère avant la fin de l’année.

Pour le site c’est une toute autre histoire car il n’y a pas de procédures automatisables. J’avoue que serai un peu choqué qu’ils fassent traduire par les utilisateurs.

Pour la partie bibliographique c’est ROVI-AMG ou d’autres prestataires et, à mon avis, ce n’est pas pour demain.